Top 5 des meilleurs étirements des biceps

Top 5 des meilleurs étirements des biceps

Les étirements font toujours l’objet de grandes controverses. Cependant, réalisés au bon moment et correctement, ils sont un bon complément pour n’importe quel type d’entraînement. En gagnant en souplesse, vous améliorez votre tonicité et renforcez la résistance de vos muscles.

Les biceps sont tout aussi importants que les autres muscles de votre corps. Voyons donc quels sont les 5 meilleurs étirements des biceps.

Pourquoi étirer ses biceps ? 

Vous pensez généralement à vous étirer les jambes, les mollets, les cuisses, parfois un peu le dos et les avant-bras et les étirements du dos mais les biceps sont très souvent négligés.

C’est bien dommage, car ce sont des muscles très largement sollicités dans de nombreux mouvements de musculation.

De plus, souvent, leurs mouvements sont limités à une amplitude partielle pour protéger l’articulation du coude. À force, vous perdez donc en souplesse et votre bras ne peut plus se tendre entièrement. Avec quelques étirements réguliers, vous conservez l’élasticité de vos biceps et limitez ce phénomène.

Bien sûr, cela ne s’arrête pas là. Les étirements des biceps apportent de nombreux bienfaits à vos muscles.

Quels sont les bienfaits des étirements des biceps ?

étirements des biceps

2 à 3 fois par semaine, en dehors des séances d’entraînements et d’échauffement, les étirements offrent tout un tas de bénéfices à votre corps.

Les biceps sont des muscles très sollicités lors des séances de musculation mais également dans votre vie quotidienne. Ne serait-ce que pour porter un sac à main, vos biceps se mettent en action. Dès lors que vous saisissez un objet et le déplacez, une fois de plus, vos biceps s’engagent dans le mouvement.

Il est donc important de permettre à vos muscles de se relâcher de temps en temps. Voyons d’un peu plus près, les bienfaits des étirements des biceps.

  • Gagner en souplesse : c’est encore plus vrai pour les biceps. Le manque d’amplitude volontaire de ces muscles sur les mouvements de musculation les rend de plus en plus raides. Grâce aux étirements des biceps vous pouvez continuer de tendre les bras entièrement.
  • Limiter le risque de blessure : les étirements rendent les muscles plus souples mais aussi plus toniques. De plus, vos articulations subissent beaucoup moins l’inconfort des charges élevées et des répétitions de mouvement. Muscles, tendons, ligaments, etc. sont renforcés grâce aux étirements.
  • Améliorer ses performances : grâce aux étirements, vous optimisez la tension musculaire. Ainsi, vous améliorez les contractions musculaires volontaires. Vos muscles sont beaucoup plus réactifs et donc vous contribuez à optimiser le renforcement musculaire. Par ailleurs, vous améliorez également votre coordination.
  • Une meilleure récupération : les temps de repos avec étirements sont bien plus efficaces après un effort physique.

Top 5 des étirements biceps

Ici, nous allons vous proposer 5 étirements de biceps. Bien évidemment, il peut arriver que ces mouvements impliquent d’autres muscles. 

Veillez à tenir la position environ 20 secondes pour chacun des étirements proposés, voire jusqu’à 30 secondes si vous êtes à l’aise. Attention, la position imposée par l’étirement ne doit en aucun cas réveiller une douleur. Ainsi, vous devez sentir que vos biceps s’étirent mais cela ne doit pas être insupportable. N’oubliez pas de bien respirer.

Si vous ressentez une douleur, c’est qu’il faut relâcher légèrement, c’est sans doute que vous tirez trop sur vos biceps.

Étirement biceps n°1 :

  • croisez vos doigts derrière votre dos, paumes de mains orientées vers le bas ;
  • relevez vos bras jusqu’à ce que vous sentiez vos biceps tirer.

Cet étirement est accessible à tous. De plus, il peut se faire n’importe où et n’importe quand.

Enfin, en plus des biceps, il permet d’étirer les deltoïdes postérieurs et les pectoraux.

Étirement biceps n°2 :

  • vous êtes debout, au milieu d’un cadran de porte ;
  • saisissez le cadran de porte avec vos mains à hauteur de vos épaules ;
  • penchez votre buste en avant tout en regardant devant vous.

Un étirement idéal pour une séance détente à la maison. Ce mouvement implique également un étirement des pectoraux.

Étirement biceps n°3 :

  • vous êtes debout face à un mur ;
  • vous posez vos paumes de mains à plat contre le mur, vos doigts orientés vers le sol ;
  • vos bras sont tendus et vos mains poussent contre le mur.

Ce mouvement peut aussi se faire un bras après l’autre, mais il faudra se mettre de profil. Sinon, vous pouvez aussi le faire en étant à 4 pattes, paumes de mains contre le sol et doigts orientés vers vous.

Il permet de détendre les avant-bras en plus des biceps.

Étirement biceps n°4 :

  • placez-vous dos à un mur ;
  • effectuez une rotation du buste vers la droite pour poser le bras droit contre le mur ;
  • la paume de main est à plat sur le mur et le bras est tendu ;
  • vous regardez toujours en face de vous ;
  • après avoir maintenu la position sur un temps donné, changez de côté.

Ce mouvement implique un étirement du pec aussi important que celui du biceps.

Étirement biceps n°5 :

  • placez une barre à hauteur de vos épaules ;
  • mettez-vous dos à cette barre et saisissez-là, paumes de mains orientées vers le plafond ;
  • vos bras sont tendus.

Cet étirement est un peu plus difficile. Pour plus de facilité, vous pouvez ne faire qu’un seul bras à la fois. Sinon, descendez la barre sous le niveau de vos épaules pour commencer. Vous monterez la barre au fur et à mesure de votre progression.

Cet étirement implique les biceps, les avant-bras, les deltoïdes antérieurs et les pectoraux.

Conclusion

  • Il existe différents types d’étirements des biceps qu’il faut savoir exploiter pour améliorer sa souplesse, sa tonicité, ses performances, mais aussi pour limiter le risque de blessures.
  • Les étirements sont un réel complément des séances de musculation.
  • Il ne faut surtout pas négliger l’intérêt de s’étirer, et c’est encore plus vrai pour les biceps. Très souvent sollicités mais très rarement en extension complète, c’est un muscle qui perd énormément d’amplitude.
  • N’hésitez donc pas à profiter des exercices d’étirement des biceps proposés !

Article précédentZoom sur l’utilisation de la cryothérapie pour la guérison des sportifs
Article suivantRandonnée : quel équipement pour l’été ?
Coach sportif professionnel, je propose mes services d’objectif minceur, de remise en forme ou de prise de muscle de manière individuelle et personnalisée sur Paris. Passionné par de nombreux sports depuis tout petit, je vous partage dans ce blog une partie de ma passion!