Biceps court ou long : comment le déterminer ?

Biceps court ou long comment le déterminer

Connaître la taille de ses biceps permet de réaliser des séances plus efficaces.

Mais comment déterminer la taille de votre biceps ? Pourquoi existe-t-il des tailles différentes ? Quels sont les avantages et inconvénients de chacune de ces tailles ? Quels exercices pratiquer selon si votre biceps est court ou long ?

Voici comment déterminer si vous avez un biceps court ou long.

Déterminer la taille des biceps

biceps court ou long

Déterminer la taille de votre biceps va vous permettre d’adapter au mieux vos séances d’entraînement.

Pour savoir si vous avez un biceps court ou long :

  • pliez le coude à 90° ;
  • contractez le biceps ;
  • si vous pouvez placer 2 doigts ou plus entre votre biceps et votre avant-bras, vous avez un biceps court ;
  • s’il y a de place pour moins de 2 doigts, vous avez un biceps long.

Pourquoi la taille des biceps varie-t-elle ?

Il est impossible de modifier la taille de votre biceps. En effet, celle-ci ne dépend que d’un seul facteur : l’hérédité.

Si vos aînés ont des biceps courts (tendon long et ventre musculaire court), alors vous aussi vous aurez sans doute un biceps court. À l’inverse, si le tendon est court mais que le ventre musculaire est long, vous aurez un biceps long.

Une fois que vous avez connaissance de votre type de biceps, vous pouvez optimiser vos séances d’entraînement pour vous muscler. Cependant, peu importe les exercices que vous pratiquez, vous ne pouvez pas changer la morphologie de votre muscle.

Avantages et inconvénients selon la taille des biceps

Chaque type comporte son lot d’avantages et d’inconvénients. Il faut en tenir compte pour vos séances d’entraînement.

Les avantages

Il est plus facile d’avoir des gros bras bien dessinés lorsque l’on a de longs biceps.

Cependant, le biceps court a une forme plus arrondie. Le muscle apparaît donc plus facilement, surtout si vous débutez.

Les inconvénients

Le biceps court est plus prononcé lorsqu’il est fléchi. En effet, le muscle crée une bosse de forme plus allongée pour un long biceps.

Mais une fois le bras tendu, le biceps long est plus volumineux que le biceps court.

Les similitudes

La puissance n’est pas altérée par la taille du biceps. Elle ne dépend que de vos capacités d’entraînement, de votre rigueur et de votre évolution.

La force est déterminée par la surface transversale d’un muscle. La largeur n’est absolument pas dépendante de la longueur du muscle.

Peu importe que vous ayez un biceps court ou long. La force et la puissance se travaillent avec ardeur et n’ont rien d’héréditaire.

Exercices types pour chaque taille de biceps

Vous pouvez varier vos séances selon le type de biceps que vous possédez. Il est vrai que certains mouvements sont plus favorables au développement d’un biceps court. Tandis que d’autres s’adaptent mieux à la progression d’un biceps long.

Exercices pour biceps courts

Si vous avez des biceps courts, il faut davantage concentrer le travail sur le long supinateur (avant-bras) et le brachial.

La prise neutre est idéale pour ces muscles. Elle donne une position de travail plus confortable. De plus, elle permet de soulever des poids plus lourds.

Le curl marteau

  • prenez un haltère dans chaque main ;
  • vous êtes debout, pieds écartés à largeur de hanches pour être bien stable ;
  • vos bras sont relâchés de chaque côté de votre corps, les paumes de mains orientées vers vos cuisses ;
  • fléchissez les coudes pour remonter les haltères jusqu’à votre poitrine ;
  • relâchez tout en contrôlant la descente ;
  • recommencer le mouvement plusieurs fois.

La bobine andrieu

  • saisissez la barre de la bobine avec vos 2 mains ;
  • vous êtes debout, pieds écartés à largeur de hanches ;
  • tendez les bras devant-vous (gardez les coudes légèrement fléchis) ;
  • effectuez des petits mouvements de rotation avec vos poignets pour faire monter le poids jusqu’en haut de la bobine ;
  • effectuez les rotations dans l’autre sens pour faire descendre le poids jusqu’en bas de la bobine ;
  • recommencez le mouvement plusieurs fois.

Exercices pour biceps longs

Pour les personnes au muscle long, il faut développer le “pic” du biceps. Vous devez donc solliciter le brachial antérieur. Tout comme pour le biceps court, il faut effectuer des mouvements de flexion du coude.

Le spider curl

  • munissez-vous d’une barre EZ ;
  • allongez-vous sur le ventre sur un banc incliné ;
  • vos bras sont tendus devant vous (les coudes restent légèrement fléchis) ;
  • vous avez saisi la barre en prise supination ;
  • effectuez une flexion des coudes pour remonter la barre jusqu’au niveau de vos épaules ;
  • relâchez tout en contrôlant la descente ;
  • recommencez le mouvement plusieurs fois.

Curl à la poulie vis-à-vis

  • placez-vous au centre de la poulie vis-à-vis ;
  • saisissez les poignées avec une prise supination ;
  • vos bras sont tendus de chaque côté (les coudes très légèrement fléchis) ;
  • contractez les biceps avant d’effectuer une flexion des coudes ;
  • faites entrer les avant-bras en contact avec les biceps ;
  • relâchez tout en contrôlant le retour ;
  • recommencez l’exercice plusieurs fois.

Conclusion

Vous savez maintenant comment déterminer la taille de vos biceps. Malgré l’impossibilité de modifier cette taille, nous vous conseillons d’adapter vos entraînements au type de biceps que vous possédez. En effectuant les bons exercices, vous serez plus fort et plus puissant.

Article précédentBCAA : quels sont les dangers ? Notre avis
Article suivantDragon flag : comment bien réaliser cet exercice ?
Coach sportif professionnel, je propose mes services d’objectif minceur, de remise en forme ou de prise de muscle de manière individuelle et personnalisée sur Paris. Passionné par de nombreux sports depuis tout petit, je vous partage dans ce blog une partie de ma passion!