Ronnie Coleman : l’histoire de la légende du bodybuilding 

Ronnie Coleman l’histoire de la légende du bodybuilding 

Ronnie Coleman surnommé “Big Ron” est une légende dans le monde du bodybuilding. Recordman incontesté, ses mensurations sont impressionnantes. À la retraite aujourd’hui, il n’est pas au meilleur de sa santé. 

Qui est Ronnie Coleman ? Quel est son parcours ? Comment s’entraînait-il ? Quel était son régime alimentaire ? Quel impact sur sa santé ?

Voici l’histoire de la légende du bodybuilding Ronnie Coleman.

Qui est Ronnie Coleman ?

ronnie Coleman culturiste

Son histoire, son parcours, son succès, comment Ronald Dean Coleman en est arrivé là ?

Son histoire

Ronnie Coleman est né le 13 mai 1964 en Louisiane. Il a étudié à Grambling State University où il a obtenu une licence en comptabilité. Jusqu’en 2003, Ronnie était policier réserviste.

Big Ron a toujours été sportif. À l’époque, il pratiquait le football américain. Ses entraînements comprenaient des séances de musculation. Il semblerait qu’il ait un don pour cette activité physique. Ses mensurations, notamment la taille de ses cuisses, sont impressionnantes. 

C’est donc entre la fin des années 80 et le début des années 90 que Ronnie Coleman se lance sérieusement dans le culturisme. Il est épaulé par Brian Dobson, un bodybuilder amateur, gérant d’une salle de sport. Ce dernier pousse Ronnie à participer à sa première compétition internationale au Texas en 1990.

Depuis, le culturiste est devenu une icône. Il a fait de nombreux voyages pour participer à divers évènements. Il a réalisé des vidéos de coaching pour tous les culturistes. Il a même monté sa propre marque de compléments alimentaires : “Ronnie Coleman Signature Series”.

En 2007, les problèmes de santé de Coleman commencent à s’accumuler. Il décide donc de prendre sa retraite en 2009. Toutefois, il reste un invité de marque sur de nombreux évènements de bodybuilding.

Son palmarès

Incroyable mais vrai, Ronnie remporte le premier prix de Mr Texas dès sa première participation. Il s’inscrit ensuite au NPC et gagne une fois de plus la compétition.

Plus étonnant encore, Ronnie Coleman a remporté 8 fois de suite Mr Olympia de 1998 à 2005. Il est alors le culturiste le plus titré de l’histoire de la Fédération Internationale de Bodybuilding et de Fitness (IFBB).

Bien évidemment, la liste de ses victoires est bien plus longue, il remporte :

  • les grands prix de Hollande, de Russie, de Finlande et d’Angleterre ;
  • les championnats du monde professionnels ;
  • la Canada pro cup ;
  • la nuit des champions ;
  • Toronto pro invitational ;
  • Mr Brody Langley ;
  • Arnold Schwarzenegger Classic.

Les entraînements et l’alimentation de Ronnie Coleman

ronnie Coleman histoire

Comme vous pouvez vous en douter, le palmarès de Ronnie n’a pas été obtenu sans difficulté. Ses entraînements et son alimentation ont toujours été une priorité. Il fallait beaucoup de rigueur et de motivation pour obtenir ces résultats.

Les entraînements

Les entraînements de Ronnie étaient extrêmement intenses. Pour lui, il était nécessaire de souffrir et de transpirer pour progresser. Il cherchait toujours à battre ses records.

Ronnie était réputé pour s’entraîner avec des charges lourdes tout en produisant un maximum de répétitions.

Le bodybuilder avait l’habitude de s’entraîner avec des poids libres. Il n’utilisait que très rarement les machines. C’était un adepte des mouvements polyarticulaires. Il exécutait donc des squats, des tractions, du soulevé de terre, etc.

Ronnie Coleman s’entraînait plusieurs heures par jour, à raison de 6 jours sur 7. Il avait l’habitude d’alterner les muscles travaillés à chaque nouveau jour d’entraînement.

  • Lundi : dos, biceps et épaules.
  • Mardi : cuisses.
  • Mercredi : pectoraux et triceps.
  • Jeudi : dos, biceps et épaules.
  • Vendredi : jambes.
  • Samedi : pectoraux.
  • Dimanche : repos.

L’alimentation

Bien évidemment, il était impossible d’être aussi musclé sans opter pour un régime alimentaire adapté. 

Ronnie Coleman prêtait donc particulièrement attention à sa consommation de protéines. Ce nutriment joue un rôle essentiel dans la prise de masse musculaire. Il n’hésitait donc pas à consommer une quantité surélevée de protéines.

Le culturiste mangeait 9 repas et consommait environ 5500 calories par jour. Ses repas étaient essentiellement composés de féculents (maïs, riz brun, pomme de terre) et de protéines (œufs, haricots rouges, poulet).

En plus de ses nombreux repas, Ronnie se supplémentait dès le matin avec de la Citrulline Malate. Avant d’aller se coucher, il consommait de la Whey pour ne pas perdre de masse musculaire durant son sommeil. Il prenait également ce type de complément avant et après chaque séance d’entraînement.

Ronnie Coleman : un physique hors norme

ronnie Coleman

Sa rigueur et sa détermination ont offert à Ronnie Coleman un physique surdimensionné. C’est d’ailleurs ses mensurations incroyables qui lui ont valu d’aussi grands résultats.

Ses mensurations

Quand Big Ron est devenu Mr Olympia, ses mensurations étaient :

  • taille : 180 cm ;
  • poids : 134 kilos ;
  • tour de taille : 105 cm ;
  • biceps : 61,5 cm ;
  • poitrine : 154,2 cm ;
  • cuisses : 96 cm ;
  • mollets : 56 cm.

Son tour de cuisses impressionnait énormément. 

Sa santé

Malheureusement les années d’entraînement aussi intensives ont eu un impact assez négatif sur la santé de Ronnie Coleman.

Blessé de nombreuses fois, il a subi plusieurs opérations de la colonne vertébrale et une opération de la hanche.

Les entraînements du bodybuilder étaient si extrêmes qu’il a déchiré beaucoup de tissus internes. Il aurait fallu du repos pour pouvoir les réparer. Aujourd’hui, les problèmes ligamentaires, articulaires et musculaires s’accumulent. À tel point que Coleman a été obligé de se déplacer en fauteuil roulant plusieurs semaines. 

À 58 ans, le culturiste se prête à quelques séances de musculation pour limiter l’atrophie musculaire. Mais il est tout de même contraint de marcher avec un déambulateur

Conclusion

Après une belle carrière, Big Ron doit maintenant lutter contre les conséquences de ses entraînements trop intenses. 

Mais quoi qu’il arrive, Ronnie Coleman est et restera une légende dans l’histoire du bodybuilding. 

Article précédentQuelle sont les règles du football américain ?
Article suivantPeut-on vaincre le stress grâce au sport ?
Coach sportif professionnel, je propose mes services d’objectif minceur, de remise en forme ou de prise de muscle de manière individuelle et personnalisée sur Paris. Passionné par de nombreux sports depuis tout petit, je vous partage dans ce blog une partie de ma passion!