Se remettre au sport avec un VTT électrique

Se remettre au sport avec un VTT électrique

Contrairement à beaucoup d’idées reçues, la pratique du VAE (vélo à assistance électrique) contribue à l’effort physique et constitue le meilleur moyen de se remettre en selle après une période de creux sportivement parlant. Ils constituent aujourd’hui une alternative et une tendance incontournable dans le monde du vélo et continuent de rencontrer un engouement certain auprès des utilisateurs.
Mais alors, comment choisir un VTT électrique ? Quels éléments prendre en compte ? Comment l’utiliser ?
Nous répondons à toutes vos questions sur le sujet dans ce guide détaillé.

Les différents types de vélos électriques

L’assistance électrique se déploie aujourd’hui sur tous les modèles de vélos électriques existants.
Quels que soient votre usage et vos habitudes de déplacement, un modèle vous correspond forcément.

Quel VAE pour quel usage ?

Les vélos à assistance électrique se déclinent en 4 catégories principales :

  • Le vélo de ville électrique : idéal pour vos déplacements en milieu urbain, trajet travail domicile par exemple.
  • Le VTC électrique : des roues plus larges, un cadre plus léger, il est idéal pour des balades en chemins modérément escarpés.
  • Le vélo pliable électrique : le plus compact des vélos électriques, facile à transporter et idéal pour un usage urbain.
  • Le VTT électrique : le fameux vélo tout terrain, qui vous emmène partout et qui convient à une utilisation sportive, s’équipe lui aussi de l’assistance électrique.

Pour se remettre au sport et profiter en nature de votre vélo, c’est le VTT que nous recommandons aux cyclistes.

Se remettre au sport avec un VTT électrique

Comment choisir un VTT électrique ?

Plusieurs paramètres rentrent en compte lorsqu’il s’agit de trouver un VTT électrique qui vous convient.

  • Le poids : bien qu’il soit équipé d’une assistance électrique, le poids du vélo, combiné à votre propre masse, sera déterminant pour votre usage et les performances sur le terrain
  • Le cadre : généralement en aluminium ou en acier. Les deux sont solides, l’acier a cependant l’avantage de pouvoir être soudé si par malheur vous veniez à casser votre cadre. L’aluminium est quant à lui un peu plus léger.
  • L’autonomie de la batterie : la raison qui vous poussait à investir dans un VTT électrique est bien entendu son assistance. La moyenne se situe autour des 60/70km d’autonomie pour un VTT électrique. Soit le temps d’une sortie d’un après-midi. Notez cependant que l’autonomie variera en fonction de votre poids ainsi que du mode d’assistance sélectionné.
  • Le budget : le bon VTT électrique est également celui qui colle à votre budget. La moyenne se situe autour de 1500 euros pour un cycle de qualité qui tiendra sur le long terme.
  • Les freins : autre élément technique à ne pas négliger lors du choix de votre VTT électrique : le système de freinage. Celui-ci peut-être à patins (V-brake standard) ou à disque. Le frein à disque est celui qui procure la plus grande puissance de freinage. Cependant des V-brake sont plus faciles à changer vous-même. Pesez le pour et le contre avant de vous décider.

Cette liste n’est pas exhaustive, comparez bien tous les modèles et leurs fonctionnalités avant d’arrêter votre choix.

Pourquoi se remettre en selle avec un VTT électrique ?

Le VTT électrique est le moyen idéal pour vous remettre au sport en douceur.
Voici les raisons pour lesquelles vous devriez investir dans un VAE pour vous remettre à la pratique sportive.

Assisté mais pas automatique

Comme son nom l’indique, le VAE n’offre qu’une assistance au pédalage.
Pour avancer, il vous faut tout de même pédaler. Donc oui, il s’agit bien entendu de faire du sport !
L’assistance permet surtout de maintenir une vitesse constante à effort constant.
Ainsi, lorsque vous êtes face à un certain dénivelé, vous maintenez votre vitesse sans vous époumoner au milieu d’une côte.
Le VTT à assistance électrique est le meilleur moyen pour développer votre cardio, tout en habituant à nouveau vos muscles à l’effort.
La fatigue survient moins rapidement, vous pouvez pédaler plusieurs heures sans vous épuiser. Vos sorties se transforment donc en un véritable moment de loisir combiné à la pratique sportive.

Le rôle de l’assistance

Souvent 3 ou 4 niveaux d’assistance sont disponibles sur un VAE.
Selon l’intensité sélectionnée, vous ne fournirez pas le même effort.
Le conseil donné aux débutants est de démarrer avec l’assistance la plus forte (surtout lorsque vous êtes sur un terrain vallonné) et de baisser son niveau au fur et à mesure des sorties.
Pour une pratique sportive intense, n’activez l’assistance que lorsque vous êtes confronté à un dénivelé important.

Boostez votre endurance

L’avantage majeur de l’utilisation d’un VTT électrique lors de la pratique sportive est la conséquence sur votre endurance.
Vous vous fatiguez moins vite (surtout dans les côtes) et pouvez ainsi supporter des sorties bien plus longues.
Notez que l’autonomie de la batterie sera maximisée si vous n’utilisez pas en permanence l’assistance. Vous pouvez ainsi profiter de nombreuses heures de votre VTT sans avoir à vous soucier du rechargement de la batterie.

Se remettre au sport avec un VTT électrique

Consommation de calories

Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, la consommation de calories lors d’une sortie en VTT électrique reste élevée.
Entre 500 et 1000 calories par heure de pédalage en fonction de votre vitesse et du dénivelé.
Ce qui se rapproche de la fourchette moyenne de la pratique du vélo sans assistance.

Les bienfaits du vélo

En plus des bienfaits sur votre consommation de calories et votre silhouette, la pratique du VTT électrique est également un excellent moyen de décompresser et de profiter du grand air.
Les sorties à vélo sont également un très bon moyen de se muscler sans traumatiser votre corps.
Une à deux sorties par semaine sont idéales pour évacuer votre stress, réguler votre sommeil et votre activité cardiaque.
Les effets bénéfiques se font très vite ressentir au bout de quelques semaines seulement de pratique régulière.

Pour aller plus loin

Gardez à l’esprit que vous n’avez pas besoin de pratiquer le VTT électrique à une cadence effrénée pour en ressentir les bénéfices.
Pratiquez le sport à votre rythme, sans vous brusquer et si possible de manière constante, vous constaterez vite des progrès.
Prenez le temps de bien comparer tous les modèles de VTT électriques disponibles avant de faire votre choix