Quel sport pratiquer avec de l’arthrose ?

sport avec de l'arthrose

Quand on souffre de douleurs articulaires localisées ou plus généralisées, il est difficile de trouver une activité physique qui convient. En effet, un sport mal choisi peut provoquer le stade inflammatoire et aggraver votre cas. Nous vous donnons quelques conseils pour continuer à faire du sport même en souffrant des articulations.

5 sports à pratiquer quand on a de l’arthrose

Vous ne pouvez évidemment pas faire n’importe quel sport si vous souffrez d’arthrose. Il faut abandonner l’idée de pratiquer les sports qui provoquent des chocs dans les articulations. Nous vous conseillons de laisser de côté les sports d’équipe (football, handball, basket, rugby, etc), les sports de raquette, le tir ou encore les sports de combat.

Bien sûr, si votre problème arthrosique est très localisé, vous pouvez pratiquer une activité qui ne nécessite pas de forcer sur l’articulation concernée. Nous vous recommandons 5 sports qui sont sans danger pour votre santé

La natation

natation

C’est l’activité physique idéale pour toutes les personnes souffrant de problèmes aux vertèbres. En effet, dans l’eau, vous êtes soulagé du poids de votre corps et vous pouvez muscler votre dos et vos membres sans créer de pression abusive.

Pour ceux qui se sentent assez en forme pour des exercices plus intensifs que des longueurs, essayez l’aquagym ou l’aquabike.

Le cyclisme

cyclisme

Le cyclisme a cet avantage que vous êtes totalement libre de l’horaire. Pas besoin de s’inscrire dans un club pour faire du vélo, à part si cela vous motive davantage. C’est un sport sans à-coups et qui ne provoque pas de choc articulaire. Ceux qui ont de l’arthrose au genou l’apprécient particulièrement.

Le rameur

rameur

Cette machine de salle de sport n’est à utiliser que pour ceux qui ne souffrent pas des membres supérieurs. Elle sollicite beaucoup les articulations des coudes et épaules. Par contre, en enlevant de la pression aux genoux, elle permet de travailler les muscles des jambes avec efficacité et sans risque.

La marche nordique

marche nordique

La marche nordique se pratique sur terrain plat et surtout à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique sollicite tous les muscles du corps mais, grâce aux accessoires utilisés, répartit mieux les charges. Ainsi, la pression exercée sur l’ossature est moindre.

Pour ceux qui n’ont pas de douleur aux membres inférieurs, vous pouvez faire de la course à pied en choisissant les chaussures adaptées afin d’amortir au mieux les chocs. 

Le tai chi

tai chi

Beaucoup pratiqué dans les parcs en Asie pour maintenir les personnes d’un certain âge en forme, le tai chi est aussi bon pour le corps que pour l’esprit. De lents mouvements concentrés dessinés dans l’espace donnent de la tonicité aux muscles et de la souplesse à toutes les articulations. De plus, vous prenez un bol d’air en respirant profondément dans un espace vert. 

Pourquoi pratiquer un sport quand on a de l’arthrose ?

L’arthrose est une maladie qui vient fréquemment avec l’âge. Elle concerne 20 % de la population de la France qui suit un traitement et des soins médicaux pour l’atténuer. Soulagées par des anti-inflammatoires et des antalgiques, ces douleurs peuvent aussi diminuer grâce à des produits naturels comme l’huile de chanvre CBD (plus de détails sur cbd-monkey.com).

Alors qu’un patient pourrait avoir tendance à rester immobile pour ne pas risquer l’inflammation, les professionnels de santé recommandent qu’une activité physique régulière et adaptée soit maintenue en complément des soins et ceci pour plusieurs raisons :

  • L’absence d’activité physique est susceptible d’amener un surpoids. Or, la surcharge pondérale est l’ennemi des articulations.
  • En faisant bouger vos articulations, vous favorisez la circulation dans les tissus et permettez un drainage essentiel à vos muscles.
  • Les pressions engendrées par l’exercice physique conservent la souplesse de l’articulation
  • les mouvements articulaires contribuent à la bonne reconstruction du tissu osseux
  • vous travaillez les muscles qui maintiennent les articulations.

L’arthrose ne doit pas vous immobiliser. Bien au contraire, si vous continuez à mettre votre corps en mouvement, vous éviterez les rigidités.

Quel rythme privilégier en cas d’arthrose ?

Vous devez faire de l’exercice sans risquer de provoquer une inflammation. Il vaut mieux, dans ces cas-là, privilégier plusieurs courts entraînements réguliers dans la semaine, qu’un seul grand et intensif à un moment précis. Selon votre énergie, vous pouvez faire des entraînements de 30 à 45 minutes, 2 à 3 fois par semaine, par exemple.

Ce qui est primordial est d’écouter votre corps pour que vous ne forciez pas jusqu’à l’inflammation. Il peut être judicieux de préparer le corps à l’exercice en s’échauffant en douceur. De même, vous devez penser à préserver votre temps de récupération, car c’est à ces-moments là que la fibre musculaire se forme. Massez vos muscles et vos articulations après l’effort pour les aider à se détendre avec de l’huile de chanvre, par exemple.

Si vous sentez monter la douleur rapidement, il faut arrêter votre activité au risque de vous priver de sport pendant plusieurs semaines et devoir augmenter les doses de votre traitement.

Article précédentSki de piste, all mountain… comment choisir ses skis ?
Article suivantComment choisir sa raquette de tennis ?
Coach sportif professionnel, je propose mes services d’objectif minceur, de remise en forme ou de prise de muscle de manière individuelle et personnalisée sur Paris. Passionné par de nombreux sports depuis tout petit, je vous partage dans ce blog une partie de ma passion!