Quel est le meilleur sport collectif pour un enfant ?

quel sport collectif pour enfant
@Paolo Bona / Shutterstock

Vous souhaitez initier votre enfant à un sport collectif, mais vous ne savez pas lequel choisir ? Tous les sports collectifs présentent des avantages et des inconvénients, selon la personnalité de l’enfant, sa motivation, ses capacités physiques et son âge. En général, il n’y a pas de sport meilleur qu’un autre, mais certains sports peuvent mieux convenir à votre enfant. Zoom sur les sports collectifs et les avantages et inconvénients de chacun.

Le football, pour développer de nombreuses compétences

quel sport collectif pour enfant

Avec l’engouement suscité par le football ces dernières années, il y a de fortes chances pour que votre enfant vous demande de jouer au foot ! Est-ce une bonne idée ? Le football est un sport recommandé pour les enfants, filles ou garçons, car il développe l’esprit collectif et l’esprit de compétition. Bien encadré, avec une bonne préparation physique, le foot permet d’apprendre le fair-play, d’être plus autonome et de respecter l’autorité. Du point de vue collectif, le football présente un avantage : il demande aux enfants de trouver leur place au sein de l’équipe, en assurant la cohésion de l’ensemble. C’est un miroir de la société qui leur apprend à équilibrer le collectif et l’individuel. Et puis, ne l’oublions pas, ils s’amusent comme des petits fous et peuvent dépenser toute leur énergie accumulée !
Le principal inconvénient du football est les blessures possibles. Pour les petits, les encadrants doivent veiller à proposer des exercices simples (des passes, des tirs, des exercices de coordination) qui sont sans danger pour les enfants. Aux parents de faire attention aussi en extérieur s’ils s’improvisent coach. En parallèle des entrainements en club, les enfants peuvent s’entrainer au football n’importe où avec peu de matériel: sur la plage, dans un parc… c’est sans doute le sport le plus universel qui soit. Bien entendu, on peut trouver du matériel plus sophistiqué comme sur le site Casal Sport par exemple : buts, mini buts, ballons Futsall etc…mais un ballon de foot peut suffire pour se faire plaisir au quotidien !

Le basket-ball, un sport collectif à 100 %

quel sport collectif choisir pour enfant

Le basket-ball est un véritable sport collectif, plus encore que le football. Impossible d’être individuel dans une équipe de basket ! Si votre enfant est individualiste, il peut avoir du mal à s’épanouir dans un sport comme le basket-ball. Pour les enfants extravertis et énergiques, c’est un très bon sport. Quelles sont les compétences développées au basket-ball ? L’esprit d’équipe, l’adresse, la concentration, la vitesse, la coordination, l’équilibre, l’endurance physique et les réflexes. Votre enfant peut commencer le basket à 5 ou 6 ans (ou plus tard).
Il n’y a pas vraiment d’inconvénients à pratiquer le basket-ball, même pour un enfant. Seuls les grands timides, les introvertis ou les individualistes peuvent ne pas se sentir à leur aise, mais le sport est bien là pour aider les enfants à se dépasser!

Le volley-ball, un sport technique

quel sport collectif pour enfant

Ce n’est pas parce qu’on en parle moins que le foot ou le basket, que le volley-ball n’est pas un sport adapté aux enfants ! Il est recommandé pour les enfants qui ont besoin d’un sport d’équipe, mais qui ne sont pas à l’aise avec le contact ou les chocs. Ici, l’enfant est un membre à part entière d’une équipe soudée, mais il a une place assignée. C’est un sport complet au niveau physique : il entraîne la plupart des muscles du corps, permet de se défouler, améliore la dextérité et la vitesse. La coordination, l’adresse et les réflexes sont aussi développés. C’est aussi un sport technique, qui peut être apprécié par les enfants logiques et cérébraux, tout en améliorant leur esprit d’équipe.
Contrairement à certains sports, le volley ne peut pas se commencer vraiment tôt. Avant 9 ou 10 ans, l’enfant ne peut pas jouer avec les véritables règles du volley-ball. Avant cet âge, vous pouvez l’inscrire à des cours de minivolley. À forte dose, le volley est un sport qui fragilise les articulations (chevilles, genoux et doigts).

Le rugby, pour développer l’esprit d’équipe

quel sport collectif pour enfant

Les parents n’osent pas toujours inscrire leur enfant au rugby. Ils ont l’image d’un sport de contact plutôt violent, où les chocs peuvent être dangereux et où les blessures sont fréquentes. Pour les adultes, le rugby peut être assez brutal, mais les enfants ne pratiquent pas les mêmes exercices ! Avant 13 ans, les vraies règles ne sont pas appliquées et les enfants jouent davantage au ballon qu’au véritable rugby !
Le rugby a des avantages pour les enfants : c’est un sport complet qui développe des capacités physiques et mentales. Il est recommandé pour développer l’esprit d’équipe, le partage, le respect et la solidarité. Si votre enfant est un peu timide, le rugby peut l’aider à se dépasser et à trouver sa place dans un groupe. Les filles peuvent également y jouer. Il est possible d’inscrire son enfant à partir de 5 ans ou au début de l’adolescence pour jouer aux règles classiques.

Le handball, un jeu de vitesse et de dextérité

quel sport collectif pour enfant
@Oleksandr Osipov / Shutterstock

Le handball est un excellent sport collectif, que ce soit pour les filles ou les garçons. Vous pouvez inscrire votre enfant à partir de 6 ans. Les plus jeunes pratiquent des exercices de ballon, de saut et de lancer, pour apprivoiser la balle et pour développer peu à peu les compétences nécessaires à ce sport. Les timides peuvent s’adapter à ce jeu, qui est à mi-chemin entre le très collectif et l’individuel. Le handball développe la cohésion d’équipe, l’esprit tactique, la vitesse, la coordination, la dextérité, le respect, la solidarité et la capacité à prendre des décisions. Le handball ne coûte pas cher à l’année et beaucoup de clubs sont implantés en France aujourd’hui.
Et pour les inconvénients ? Si votre enfant est peu réactif, individuel ou très extraverti, le handball n’est peut être pas le sport le plus adapté. Il est nécessaire d’être énergique, et d’être capable d’agir seul comme en équipe, sans essayer d’être constamment le leader.

Pour choisir le sport collectif adapté à votre enfant, il n’y a qu’un secret : faire des séances d’essais avant de choisir. Sélectionnez 2 ou 3 sports qui intéressent vraiment votre bout de chou, faites-le essayer et la décision sera plus simple à prendre !

Article précédentTop 8 des meilleurs exercices de musculation des mollets
Article suivantTout savoir sur la musculation au poids du corps
Coach sportif professionnel, je propose mes services d’objectif minceur, de remise en forme ou de prise de muscle de manière individuelle et personnalisée sur Paris. Passionné par de nombreux sports depuis tout petit, je vous partage dans ce blog une partie de ma passion!