Comment perdre la culotte de cheval : conseils et exercices

Comment perdre la culotte de cheval

Marre de batailler pour rentrer dans vos jeans ? La culotte de cheval vous complexe ? Comment vous débarrasser de cette graisse localisée sur vos hanches ? Sport et alimentation saine seront vos meilleurs alliés. Mais que faire comme activité ? Et que manger ?

Voici tous mes conseils pour vous aider à éliminer définitivement votre culotte de cheval.

Qu’est-ce que la culotte de cheval ?

La culotte de cheval est cet amas de graisse disgracieux qui se dépose sur les hanches, les cuisses et les fesses. Il est lié à la cellulite présente sur ces parties du corps également.

Ce phénomène concerne essentiellement les femmes. En effet, chez les hommes la graisse se stocke avant tout dans le ventre. Chez les femmes elle se stocke essentiellement au niveau des hanches.

culotte de cheval

La culotte de cheval et la prise de poids sont directement liées. Plus vous prenez du poids rapidement plus la graisse sur vos hanches va se développer.

Quelles sont les causes de la culotte de cheval ?

La mauvaise alimentation

Une alimentation trop riche provoque le stockage des graisses. Ainsi, il faut limiter les aliments gras et sucrés au maximum.

Par ailleurs, les aliments trop salés sont à éviter également. En effet, ils provoquent une rétention d’eau et empêchent une bonne circulation sanguine. Le sel favorise donc la prise de poids et le stockage des graisses.

Le manque d’activités physiques

La sédentarité incite la prise de poids. En effet, il faut bouger régulièrement pour éliminer ce que vous mangez.

Les exercices cardio favorisent la perte de poids et l’élimination de la cellulite.

Les problèmes hormonaux

Une femme est sujette à de nombreux changements hormonaux au cours de sa vie.

À la puberté, l’apparition des règles provoque un premier changement. Lorsqu’une femme tombe enceinte, elle subit encore des changements hormonaux.

Enfin, lorsque survient la ménopause, la prise de poids est difficilement évitable. Ce dernier changement hormonal a des effets importants sur le stockage des graisses.

Heureusement, pour beaucoup tout se passe bien. Mais certaines subissent des problèmes hormonaux qui ont des effets secondaires.

La variation de poids est notamment l’un de ces effets. Stockage de graisses et peau d’orange sont alors malheureusement au rendez-vous.

Les facteurs génétiques

Certains métabolismes stockent plus facilement la graisse que d’autres. Il est impossible d’aller contre les lois de la génétique.

Cependant, vous pouvez limiter les effets de cet héritage. Pour cela, il faut agir sur votre alimentation et pratiquer une activité physique régulière.

Quels exercices pratiquer pour éliminer la culotte de cheval ?

Vous êtes certainement en train de vous dire que vous ne devriez faire que des exercices ciblés. Mais détrompez-vous. Il faut suivre un programme plus complet avec des exercices variés.

Le HIIT (High Intensity Interval Training)

Le travail à haute intensité permet de libérer des hormones comme l’adrénaline. Cette dernière favorise l’élimination des graisses en se déposant sur les cellules adipeuses.

Préférez des circuits qui intègrent des exercices cardio (burpees, jumping jack). Il faut également inclure des exercices ciblés (travail sur les hanches).

Enfin, il ne faut pas négliger les autres zones musculaires. Sans quoi votre corps ne serait pas harmonieux. N’hésitez donc pas à ajouter des abdos et quelques exercices de bras.

À raison de 3 séances par semaine, vous devriez voir vos hanches s’affiner rapidement.

La course à pied

Ce sport est idéal pour affiner ses cuisses, ses fesses ainsi que ses hanches.

De plus, elle améliore votre condition physique et notamment vos capacités cardio-vasculaires. Il vous procure également une sensation de bien-être.

La corde à sauter

Cette activité vous permet de faire fondre vos hanches et vos cuisses très rapidement.

De plus, la corde à sauter vous permet d’éliminer la cellulite présente sur vos cuisses et vos fesses.

L’activité demande un peu d’entrainement. Cependant, vous n’avez pas besoin de pratiquer longtemps pour obtenir des effets bénéfiques. 15 minutes de corde à sauter vous permettent de brûler plus d’une centaine de calories !

Des exercices poly-articulaires

Ces mouvements sollicitent plusieurs zones musculaires à la fois. Souvent, ils sont également très cardio.  Il ne faut pas hésiter à les inclure dans un programme complet. Vous obtiendrez des résultats visibles rapidement.

Exercices types :

  • burpees ;
  • squats sautés ;
  • jumping jack ;
  • montées de genoux ;
  • moutain climber.

Des exercices ciblés

Bien sûr, les exercices ciblés sur la zone portant cette culotte cheval sont toujours bons à réaliser. Cependant, ne vous concentrez pas que sur ceux-là. Vous n’obtiendrez pas les résultats escomptés.

Exercices types :

  • abduction de hanche au sol ou debout avec élastiques ;
  • élévation latérale ou dans l’axe de hanche à 4 pattes ;
  • hip thrust avec les 2 jambes ou une seule.

Que manger pour lutter contre la culotte de cheval ?

alimentation équilibrée pour lutter contre la culotte de cheval

La mauvaise alimentation est à éviter à tout prix. Chaque fois que vous mangez gras, la graisse se stocke directement sur vos hanches.

S’il vous arrive de faire un écart de temps à autre, la séance de fitness du lendemain vous permettra d’éliminer rapidement.

Cependant, si vous mangez régulièrement des aliments gras, salés et/ou sucré, vous n’y échapperez pas.

Souvenez-vous que le sport est un accompagnant de l’alimentation et non l’inverse. Ainsi, si vous ne mangez pas équilibré, vous n’atteindrez pas votre objectif.

Il faut donc équilibrer les repas dans votre assiette. Pour rappel, protéines, glucides et lipides sont vos meilleurs alliés.

Si vous avez du poids à perdre, il faut manger moins de calories que dépensées dans la journée.

Si votre poids vous convient, alors mangez autant de calories que dépensées. Mais nourrissez-vous de bons produits.

Les aliments que l’on doit retrouver dans tous vos repas :

  • les légumes : notamment les légumes verts ;
  • les légumineuses : ils vous offriront une sensation de satiété ;
  • les viandes pauvres en matière grasse : viande blanche, bœuf ; etc. ;
  • le poisson : saumon, thon ;
  • les produits laitiers : le fromage blanc 0% notamment ;
  • les céréales complètes : riz brun, avoine, pâtes complètes.

Certains aliments sont bons à consommer mais à limiter tout de même :

  • les fruits : très riches en vitamines mais sucrés ;
  • les produits laitiers : le fromage notamment ;
  • les oléagineux : consommez-les pour un en-cas. Ils sont caloriques mais offrent une très bonne sensation de satiété.

N’hésitez pas à prendre 4 à 5 repas dans la journée : 3 repas complets + 2 en-cas. Ainsi, vous limitez la sensation de faim et vous laissez le temps à votre organisme de digérer.