Le hiit : un entraînement fractionné, efficace et intense

hiit

Lorsque vous vous mettez au sport, il est clair que vous avez un objectif en tête : perte de poids, prise de masse, meilleure condition physique… Même si vous avez un réel intérêt, un réel plaisir pour et dans la pratique sportive, il y a toujours un objectif physique, qu’il soit esthétique ou non.

Et comme tout le monde, quand vous voulez un changement, vous le voulez rapidement. Pourtant, tous les sports ne peuvent vous garantir des résultats rapides. Mais aujourd’hui, vous allez découvrir une pratique sportive, efficace et qui, si elle est bien pratiquée, peut vous permettre d’atteindre rapidement vos objectifs.

Cette pratique n’est autre que le hiit, dont voici quelques informations pour vous en apprendre plus.

Le hiit : qu’est-ce que c’est ?

Avant toute chose, il est essentiel de savoir ce qu’est le hiit et en quoi il consiste afin de vous rendre compte de son efficacité.

Le hiit, aussi appelé entraînement par intervalles de haute intensité, vient de l’anglais : High Intensity Interval Training.

Ce sont des séances de sport assez brèves, de maximum 30 minutes, pendant lesquelles vous devez donner tout ce que vous avez. Ce sont donc des séances relativement courtes dans lesquelles vous alternez les moments d’efforts avec des moments de récupération.

Il s’agit de faire un ratio 2/1 avec plus d’effort : si vous faites 20 secondes d’effort, alors vous prenez 10 secondes de repos. La récupération peut se faire par le biais d’un exercice à faible effort ou tout simplement par le biais d’une attitude passive.

Cela relève de votre choix personnel, le principal est de respecter les moments de repos et leur durée.

Les avantages de cet entraînement

Si cet entraînement connaît un si grand succès, c’est parce que ses nombreux avantages ont su convaincre les grands sportifs comme les sportifs les plus frileux, voire les non-sportifs.

Ces avantages sont les suivants :

  • le temps, car les séances sont tout de même relativement courtes et sont donc facilement compatibles avec les emplois du temps les plus restreints,
  • l’économie financière, dans la mesure où les séances de hiit se déroulent quasiment qu’au poids de corps vous n’avez pas de frais de salle de sport ou de matériel,
  • l’adaptation, puisque le hiit ne requiert ni emplacement particulier, ni matériel, vous pouvez pratiquer vos séances de sport partout où vous le désirez : en vacances, au bord de la piscine, dans votre salon…
  • la motivation, car tous ces avantages lèvent les freins que vous pouvez rencontrer au quotidien lorsque vous voulez commencer le sport,
  • une perte de gras, mais la conservation de votre masse musculaire puisque le hiit est très gourmand en calories.

Les bienfaits d’un entraînement fractionné comme le hiit

Si le hiit n’avait pas également des bienfaits, personnes ne se tournerait vers ce type de pratique. Vous vous doutez donc bien que le hiit à de nombreux bienfaits sur le corps, et les voici :

  • une meilleure endurance, car le hiit nécessite de pouvoir fournir un très gros effort sur une courte période, de prendre un peu de repos et de recommencer. Si c’est difficile les premiers jours, vous vous rendez vite compte que vous prenez en endurance,
  • une amélioration de votre consommation d’oxygène, c’est-à-dire la capacité de vos muscles à utiliser l’oxygène présent dans votre corps,
  • une multiplication de la production d’hormones nécessaires à la consommation de calories, l’hormone de croissance, pendant 24 heures après votre entraînement. Ce qui veut dire que vous brûlez plus de calories durant les 24 heures suivant votre séance,
  • une pratique sportive régulière, pour une meilleure santé générale.

Quelles précautions avant de se lancer dans le hiit ?

Vous le savez désormais, le hiit est une pratique sportive qui demande un gros investissement en terme d’effort. Et comme tout sport, vous devez prendre des précautions avant de vous lancer. Il est nécessaire, dans un premier temps, de consulter un médecin.

Le médecin est la personne la plus à même de vous donner le feu vert ou, au contraire, de vous déconseiller de partir sur un entraînement constitué de hiit. Pour autant, il est clair de certains cas doivent vous alerter avant même de voir le médecin. Il est donc déconseillé de se lancer dans le hiit, si :

  • vous avez des antécédents de problèmes cardiaques et pulmonaires,
  • vous sortez d’une blessure ou avez les articulations fragiles,
  • vous êtes un sportif débutant qui a une très mauvaise respiration (essoufflé pour monter des escaliers par exemple).

Bien sûr, selon les cas, il suffit de commencer par une pratique plus douce le temps de s’adapter, pour d’autres, un aménagement des séances sera nécessaire.

Comment composer son propre circuit ?

Si vous voulez composer vous-même votre circuit de hiit, il faut prendre en compte certains critères qui vont rendre votre programme efficace à long terme :

  • il doit être adapté à votre niveau, car si vous placez la barre trop haute vous risquez d’essuyer des échecs et cela va vous démoraliser. Mieux vaut commencer doucement et augmenter au fur et à mesure,
  • il doit être réalisable partout afin de ne pas faire voler en éclats vos habitudes au moindre changement,
  • il doit stimuler les différentes parties de votre corps, surtout si vous voulez développer vos muscles…

Si vous avez du mal à créer votre propre circuit, vous pouvez vous baser sur des programmes déjà existants, comme la méthode Tabata pas exemple.

Au fur et à mesure, vous en saurait de plus en plus sur les hiit et vous serez capable de réaliser vos propres circuits.

Des vidéos d’entrainement hiit

 

Le hiit en résumé

Le hiit est donc une pratique sportive très efficace pour brûler des calories, tout en conservant ou en développant votre masse musculaire. Mais ce n’est pas son seul avantage : gain de temps, pratique à réaliser, sans dépenser un centime… En bref, si vous êtes à la recherche d’une pratique sportive intense et efficace, l’entraînement fractionné du hiit va vous ravir.