Conseils pour bien choisir ses chaussures de randonnée

Conseils pour bien choisir ses chaussures de randonnée

Le choix de ses chaussures de randonnée est primordial pour pouvoir profiter pleinement d’une belle journée de marche. Que l’on soit randonneur chevronné ou marcheur amateur pour le plaisir de prendre l’air, une bonne paire de “boots” sera la meilleure alliée. Voici quelques conseils pour savoir comment bien choisir ses chaussures de randonné.

Le bon choix d’une chaussure de randonnée : crucial pour votre sécurité

Avant d’acheter une paire, il faut savoir sur quel type de terrain la randonnée vous évoluerez. Inutile de le préciser, le choix ne se fera pas fonction de la couleur ou du look du modèle. Il faut avant tout penser à respecter son corps et sa sécurité. Car en fonction de ses propres habitudes et de sa forme physique, un marcheur doit éviter les chutes dues à un pas mal assuré.

Le choix d’une bonne paire de chaussures de randonnée évite aussi l’apparition rapide d’ampoules et diminue considérablement les risques d’entorse de la cheville.

Rappelons également qu’une paire conseillée par un ami qui a un modèle précis ne vous conviendra peut-être pas. Chacun a sa propre manière de marcher et son propre pied. Une même paire ne s’adapte pas à tous les pieds. Pour trouver la perle rare voici quelques conseils :

  • Essayer plusieurs paires de différentes marques pour se faire une idée et se donner le choix.
  • Ne pas hésiter à demander conseil à un ou plusieurs vendeurs et leur expliquer ses besoins.
  • Essayer plusieurs pointures d’un même modèle et choisir entre une demie et une pointure plus grande que ses chaussures de ville ou basket. Les orteils doivent bouger librement en bout.
  • Emmener ses propres chaussettes de randonnée pour faire un test “grandeur nature”.
  • Tester les deux pieds en laçant correctement les chaussures et faire des aller-retours dans le magasin. Le but étant de déceler en une dizaine de minutes une éventuelle gêne.

Conseils pour bien choisir ses chaussures de randonnée

Comment bien les choisir ? Les critères

Une chaussure de randonnée est composée de différents éléments ayant chacun un rôle important dans le confort qu’aura l’utilisateur. On ne trouve pas de chaussures “standard” adaptées à toutes les formes de randonnée.

Les différents critères pour bien choisir une chaussure de randonnée seront essentiellement en fonction de vos besoins, de l’utilisation souhaitée, des conditions climatiques et topographiques.

Il est important de bien connaitre tous ces critères de choix, notamment si vous achetez des chaussures sur le net comme par exemple vos chaussures de rando sur I Run un site spécialisé en la matière.Conseils pour bien choisir ses chaussures de randonnée

La rigidité

En fonction de sa composition, la semelle d’une chaussure de randonnée est plus ou moins tendre. Il n’existe malheureusement pas d’indicateur de rigidité qui aiderait le grand public à apprécier et juger ce critère. Le plus simple est donc d’essayer soi-même les chaussures en les pliant. Plus la gomme est dure et plus la semelle sera rigide. Inversement plus la gomme est tendre, plus la chaussure sera souple. Il est bon de savoir qu’une gomme dure permet un meilleur maintien du pied ainsi qu’une précision accrue et durera plus longtemps.

La tige

Pour rappel, la tige est l’élément qui recouvre le pied du randonneur. Selon le type de chaussure choisi, elle sera composée de différent matériaux comme du synthétique, du mesh, du nubuck ou bien encore du cuir.

On distingue 3 catégories de tige : les basses, les hautes et les mid qui ont chacune leurs avantages et inconvénients.

La tige haute :

C’est celle qui protège le mieux le pied du randonneur ainsi que la cheville. Celle-ci est bien calée et ne peut se défausser en cas de mauvais pas. Petit bémol, la tige haute est lourde et chaude.

La tige basse :

Il y a quelques années, celui qui randonné avec la cheville à l’air était pris pour un fou. Aujourd’hui avec la démocratisation des activités outdoor, elle est de plus en plus répandue. La chaussure de randonné avec tige basse est fraîche et légère, en revanche, elle s’use aussi plus rapidement et n’offre pas une imperméabilité à toutes épreuves.

La tige mid :

La tige mid est comme son nom l’indique le compromis entre les deux précédentes versions. Elle offre un minimum de maintien pour pouvoir crapahuter hors des sentiers battus et n’est pas un boulet attaché aux pieds. Certains fabricants la décline même en version imperméable, c’est la chaussure de randonnée passe-partout.

Conseils pour bien choisir ses chaussures de randonnée

L’adhérence de la semelle

La semelle est en caoutchouc et composée de la semelle cramponnée et de la semelle intermédiaire. La première joue un rôle essentiel dans l’accroche et l’adhérence de la chaussure sur le sol. L’accroche dans la boue et la terre se fait grâce à des crampons profonds et bien sculptés alors que l’adhérence sur terrains durs se fera avec des crampons larges et peu profonds.

Le laçage

Autre élément important : le laçage. Celui-ci doit maintenir le pied sans créer de points de compression, tout en ayant une large ouverture pour faciliter le chaussage. Les œillets métalliques sont à privilégier car ils sont plus résistants et permettent aux lacets de mieux glisser que ceux en tissu.

Les crochets auto-bloquants quant à eux sont une vraie avancée et permettent de bloquer à mi-chaussure les lacets.

Les finitions

Ils existent différents types de finition pour la chaussure :

  • Le cuir : imperméable, résistant et durable.
  • Le nubuck : plus fin que le cuir, il est aussi plus léger et respirant mais est plus fragile.
  • Les mesh synthétiques : ce sont des tissus synthétiques qui rendent la chaussure très légère, respirante et souple. Inconvénient, elle est fragile et perméable.

On trouve également en terme de finition la membrane en Gore-Tex qui rend imperméable l’intérieur des chaussures. Attention toutefois, elles ne se valent pas toutes et les premiers prix sont généralement de moindre qualité.

Dernière finition : le pare pierre. Conçus spécifiquement pour les terrains accidentés, il protège le devant du pied et la chaussure de l’abrasion.

Conseils pour bien choisir ses chaussures de randonnée

Quels types de chaussures selon le type de randonnée

On ne prend pas la même paire si on veut faire du trek ou si on veut simplement se promener en forêt. Voici quelques conseils pour bien choisir ses chaussures de randonné en fonction du terrain :

  • Balade sur terrain neutre : confort et légèreté, modèle tige basse ou mid.
  • Rando montagne sur une journée : opter pour un bon maintien du pied et une bonne accroche, modèle tige haute ou mid.
  • Grande rando/trek : choisir un modèle confortable, imperméable et respirant avec des renforts latéraux et frontaux. Modèle tige haute semelle semi-rigide.
  • Désert : confort, adhérence et respirabilité. Modèle tige basse absolument.
  • Haute-montagne : pas de question à se poser dans ce style de randonnée, c’est chaussure avec tige haute et semelle cramponnée.
  • Trail : opter pour un modèle tige basse avec semelle prévue pour la montagne.
  • Marche d’approche : tige basse également mais avec des semelles plus épaisses.